Mémoire et concentration

Geheugen en concentratie

La distraction est un phénomène fréquent pendant la périménopause. Vous devez commencer à faire des listes ou vous n’arrivez plus à retenir certains noms, vous oubliez les numéros de téléphone que vous connaissiez pourtant par cœur. Vous ne retrouvez plus des mots simples, et il vous arrive d’être confuse quand vous parlez avec quelqu’un. Vous ne comprenez pas toujours ce que vous lisez. Une femme raconte: “Il m’est même arrivé d’oublier le numéro de ma maison”. Aujourd’hui elle en rit, mais sur le moment “j’aurais aimé savoir que c’était un des symptômes possibles de la périménopause.”

Expérience ennuyeuse

C’est ennuyeux, mais la distraction fait partie de la périménopause. L’information est là, mais vous ne vous en rappelez plus. Cela peut être une expérience désagréable. Lors que la périménopause sera passée, vous retrouverez votre mémoire habituelle. C’est une maigre consolation à ce moment-là, mais au moins vous ne devez pas vous faire de souci.

Les hormones ont une influence sur votre mémoire

C’est à cause des modifications hormonales, principalement les œstrogènes, que votre mémoire vous fait défaut. D’autres symptômes de la périménopause peuvent également avoir une influence sur votre mémoire. Vous avez plus de difficultés à réfléchir lorsque vous vous sentez stressée, de mauvaise humeur ou angoissée.

Conseil contre la distraction

Essayez autant que possible d’entraîner votre mémoire en faisant par exemple des mots croisés. Bien dormir vous aidera également tout comme une alimentation équilibrée et un mode de vie sain. Des activités comme la natation, le yoga et la marche vous détendront, ce qui est bon pour votre mémoire.